Bienvenue sur le site Web de la revue Cap-aux-Diamants, la revue d’histoire du Québec

Mission : Depuis 1985, les Éditions Cap-aux-Diamants publient un magazine trimestriel traitant de l’histoire du Québec

L’équipe :

  • Le conseil d’administration est  formé par Yves Beauregard, président, Jean-Marie Lebel, vice-président, Pierre Poulin, secrétaire, François Droüin, trésorier et Michèle Jean, administratrice
  • Les membres du comité de rédaction sont Michèle Jean, Brigitte Violette, Yves Beauregard, François Droüin, Jean-Philippe Jobin, Jean-Marie Lebel, Pierre Poulin, Jacques Saint-Pierre et Alex Tremblay.
  • Les employés réguliers sont Yves Beauregard, directeur et Josée Alain, secrétaire.

Les réalisations :

  • Éditeur de 120 numéros réguliers depuis 1985
  • Éditeur de 11 numéros hors-série sur les thèmes suivants : L’Hôtel-Dieu de Québec (1989), François de Laval (1993), le Petit Séminaire de Québec (1993), Limoilou (1996), l’Institut canadien de Québec (1998), la Caisse populaire du Vieux-Québec (1999), le Barreau de Québec (1999), le Patrimoine vivant (2002), le 400e anniversaire de Québec (2004 et 2005) et Sur les routes du Québec – Les cent ans du ministère des Transport (2012)
  • Éditeur du livre Ce jour-là en Nouvelle-France (1989)
  • Éditeur de brochure sur l’histoire de la Jonction de Sillery (1990) et sur le 150e anniversaire du Consulat général de France (2009)
  • Participation à de nombreux projets d’iconographie avec des éditeurs comme Fides (2007) ou le Moulin à images (2008)
  • Collaboration au film de Jean-Claude Labrecque Infiniment Québec en 2008
  • Collaboration à l’exposition Souvenirs impérissables en 2008
  • Création d’une importante banque d’images en histoire et patrimoine
  • Récipiendaire de prix de la Société historique du Canada (1990), de la Sodep (1991) et de la Ville de Québec (1986)
  • Participation à la réalisation d’un spectacle son et lumière à Saint-Augustin-de-Desmaures en 1991
  • Premier prix d’impression Papeterie Barber-Ellis en 1987 en collaboration avec l’imprimerie La Renaissance